© 2018 Homemade

bienvenue

dans la galerie

BLACK MOOD L'EXPO du 6 septembre 2018

07/17/2018

du 6 septembre au 4 octobre 2018 à LA GALERIE du studio MUSKOKA...ouverture de 15h à 19h du jeudi au dimanche inclus.

NÉ À PARIS VI EN 1955, C’EST EN TANT QUE BOURSIER À L’ATELIER MET DE PENNINGHEN QUE PATRICK RAYMOND SUIT DEUX FORMATIONS, EN COMMUNICATION VISUELLE ET EN ARCHITECTURE INTÉRIEURE. APRÈS SES ÉTUDES, IL EXERCE DANS UN PREMIER TEMPS EN ARCHITECTURE INTÉRIEURE ET POURSUIT EN DESIGN INDUSTRIEL (FLACONNAGE, PACKAGING, ESTHÉTIQUE INDUSTRIELLE, MOBILIER, ETC.).

A PARTIR DE 1980, SA CARRIÈRE S’ORIENTE VERS LA PUBLICITÉ. DÈS 1991, IL DEVIENT L’HÉMISPHÈRE CRÉATIF D’UNE AGENCE.

PASSIONNÉ PAR LES DISCIPLINES LIÉES À SA FORMATION, IL CONSACRE L’ESSENTIEL DE SES LOISIRS À LA PEINTURE PUIS À LA PHOTOGRAPHIE. SA PRATIQUE SE NOURRIT D’EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES ET DE NOMBREUX VOYAGES EN AMÉRIQUE LATINE. LES INSTANTS CAPTÉS À PARIS, EN ARGENTINE, URUGUAY, PARAGUAY, SUD DU BRÉSIL OU CUBA SONT AUTANT DE RENCONTRES ENTRE L’OMBRE ET LA LUMIÈRE. CETTE CONFRONTATION ET LES DÉFIS QU’ELLE LANCE, À L’OEIL COMME À L’ESPRIT, SONT SES PRINCIPALES SOURCES D’INSPIRATION ET L’OBJET DE SES RECHERCHES. SES IMAGES, DANS LE MÊME TEMPS, TÉMOIGNENT D’UNE AUTRE RENCONTRE, AVEC UNE TERRE ET SES HABITANTS, QUE SEULE UNE APPROCHE SINGULIÈRE DU VOYAGE REND POSSIBLE.

« JE NE CROIS PAS QUE VOYAGER ME PLAISE TANT QUE CELA. C’EST SIMPLEMENT L’OCCASION POUR MOI DE VIVRE UNE AUTRE VIE. ÊTRE PENDANT QUELQUES SEMAINES GAUCHO, PUBLICITAIRE ARGENTIN, PÊCHEUR BRÉSILIEN OU SÉNÉGALAIS, OU BIEN ENCORE REGARDER LE TEMPS S’ÉCOULER DANS UN VILLAGE CÔTIER MEXICAIN. »

« JE N’AI JAMAIS TRAVERSÉ UN PAYS DE LONG EN LARGE, COMME UN TOURISTE TOUJOURS PRESSÉ DE BOUCLER SON ITINÉRAIRE. JE LAISSE AU VOYAGE LE LOISIR DE ME SURPRENDRE, JE M’ASSOIS SUR LE BANC D’UN VILLAGE ET J’ATTENDS DE VOIR CE QU’IL VA SE PASSER, ET QUI VA ENGAGER LA CONVERSATION EN PREMIER. C’EST POUR CETTE RAISON QUE JE RETOURNE SOUVENT LÀ OU JE SUIS DÉJÀ ALLÉ CAR DE NOMBREUSES  RENCONTRES, PARFOIS TROP COURTES MAIS SI INTENSES, M’ONT OFFERT CES AUTRES VIES.»

AINSI, LES PHOTOGRAPHIES DE L’ EXPOSITION “ SACRÉ, SALÉ, SUCRÉ”, SONT, POUR LA PLUPART D’ENTRE ELLES, PRISES À LA DEMANDE DES PROTAGONISTES : « MONTRE À TES AMIS COMMENT CELA SE PASSE ICI ! »

« UNE SORTE DE SELFIE SUR LEQUEL JE SERAIS LE SEUL À NE PAS APPARAÎTRE. UN SELFIE SOUS-TRAITÉ, COMME POUR PROUVER QUE RIEN N’EST ÉTERNEL, ET QUE CE QUE NOUS VIVONS AUJOURD’HUI NE SERA PEUT-ÊTRE PLUS DEMAIN.»

 

 

BLACK MOOD

 

PHOTOGRAPHIES

ET TIRAGES ORIGINAUX

DE PATRICK RAYMOND

SOMBRES IMAGES...

Black Mood peut être un titre facile pour illustrer cette exposition faite autour de quatre thèmes (abstraction,

Dissimulation, Confusion, Fusion) mais reflète parfaitement cette série d’images tant par son coté narratif que par son coté subjectif où le sujet est parfois porteur de l’aspect obscur de ces images.

En opposition avec la plupart de ses réalisations, PR est un illustrateur ou photographe de jour. Il met en scène cette petite seconde arrachée à son contexte pour tenter d’en faire un récit le plus clair et le plus riche possible .

Black Mood lui donne l’opportunité de forcer le trait,de mettre en valeur le contexte en oubliant le détail, pour ne garder que l’ambiance.

Entre la nuit l’aube et le crépuscule, l’usage des contrejours, PR joue du noir plus que du gris.

Il abandonne la demi-teinte, oublie les harmonies, en utilisant une palette de contrastes dissonants pour aller au plus court et résumer l’image.

Si la nuit ou la pénombre sont omniprésentes, si l’obturateur s’affole et crée le flou, PR reste malgré tout à la recherche de la précision, sacrifiant parfois l’esthétique à la narration.

Le noir peut être un piège, engloutissant l’image, la vidant de son sens. Un équilibre fragile entre le figuratif et l’abstrait. 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload